La Direction des Constructions Navales choisit IGE+XAO

Après de nombreux tests et présentations auxquels ont participé les principaux éditeurs de logiciels de Conception Assistée par Ordinateur dédiés à l'Electricité (CAO Electrique), La Direction des Constructions Navales (DCN) a sélectionné l'offre d'IGE+XAO en vue de réaliser la conception des schémas électriques et des plans de câblage de ses navires et sous-marins.
Le marché ainsi notifié à IGE+XAO dans le cadre d'un marché public, porte à la fois sur la fourniture de son logiciel haut de gamme SEE 4000 et sur son offre bâtie sur la plate-forme VISIO de Microsoft. IGE+XAO sera aussi responsable de l'intégration de son offre dans le système d'information de DCN.
Du point de vue financier, ce marché représente le plus important jamais conclu par IGE+XAO avec un chiffre d'affaires escompté d'environ 7 millions de francs sur trois ans. DCN qui construit et entretient les navires armés de la Marine française et de certaines marines étrangères, soit environ 15 000 personnes, équipera avec les logiciels IGE+XAO les sites de : Lorient, Cherbourg, Brest, Nantes, Toulon et Angoulême.
Avec La Direction des Constructions Navales, nouveau grand compte à avoir sélectionné le logiciel SEE 4000 après Volkswagen Véhicules Utilitaires Allemagne (juin 2001) et MIKKRON (juillet 2001), IGE+XAO confirme à la fois l'avantage concurrentiel de son offre et la qualité de ses équipes.
Ces références qui s'ajoutent aux noms les plus prestigieux de l'industrie tels que PSA Peugeot Citroën, Renault, Michelin, Thalès, Schneider Electric, Danone, Chantier de l'Atlantique, HydroQuebec, Bombardier ABB, KodaK,… renforcent la stratégie d'IGE+XAO : devenir le standard industriel de la CAO Electrique.

IGE+XAO c'est aussi :
- une expérience de plus de 15 ans dans la fourniture de solutions complètes et intégrées pour la conception et la maintenance d'installations électriques,
- 230 collaborateurs implantés sur 17 sites et dans 9 pays,
- plus de 25 000 logiciels vendus dans le monde,
- une solide structure financière avec une trésorerie de plus 30 millions de francs et un faible endettement (1,5 millions de francs)
- la 8ème valeur technologique cotée à la Bourse de Paris, tout marché confondu, pour le niveau de son rendement financier global (d'après une étude du Journal des Finances publiée le 21 avril 2001)
- un rapport cours/bénéfices égal à 15,5 (sur la base d'un cours à 9 euros).

En utilisant ce site, vous consentez à notre utilisation de cookies afin de rendre les statistiques.