Contactez-nous
+33 (0)5 62 74 36 36

Chiffre d'affaires consolidé du 3° trimestre 2017/2018 : Croissance du chiffre d’affaires du 3° trimestre : 5 %

AccueilActualités › Chiffre d'affaires consolidé du 3° trimestre 2017/2018 : Croissance du chiffre d’affaires du 3° trimestre : 5 %

Toulouse,le Groupe IGE+XAO annonce :

Chiffre d’affaires consolidé du 3e trimestre 2017/2018 en normes IFRS.

(Période du 1er août 2017 au 30 avril 2018).

Croissance du chiffre d’affaires du 3e trimestre : 5 %

 

Sur le 3e trimestre 2017/2018, le Groupe affiche un chiffre d’affaires consolidé de 7 888 543 euros, en hausse de 5 % par rapport à l’exercice précédent. Sur les neuf premiers mois et compte tenu du fort niveau d’activité du 1er semestre, le chiffre d’affaires progresse de 7,7 % pour atteindre 23 007 083 euros. Cette bonne évolution s’explique par le dynamisme des activités françaises et des grands comptes tant nationaux qu’internationaux.

 

Sur le plan Recherche et Développement, IGE+XAO a porté ses efforts d’une part sur les futures versions de ses produits phares SEE Electrical Expert V5, SEE Electrical V8R2 et SEE Electrical PLM, dont les sorties sont prévues pour la fin de l’année 2018, et d’autre part sur les logiciels 3D et web du Groupe.

 

Enfin, fort de la qualité de ses résultats semestriels, le Groupe a conforté sa structure avec, au 31 janvier 2018, des capitaux propres qui atteignaient 30 millions d’euros, un endettement bancaire quasi nul et une trésorerie de plus de 30 millions d’euros. Cette solide situation financière permettra à IGE+XAO, conformément à son plan d’action, de poursuivre l’accélération de son développement à l’international et de maintenir un fort investissement R&D tout en préservant un haut niveau de rentabilité.

Sur le 3e trimestre 2017/2018, le Groupe affiche un chiffre d’affaires consolidé de 7 888 543 euros, en hausse de 5 % par rapport à l’exercice précédent. Sur les neuf premiers mois et compte tenu du fort niveau d’activité du 1er semestre, le chiffre d’affaires progresse de 7,7 % pour atteindre 23 007 083 euros. Cette bonne évolution s’explique par le dynamisme des activités françaises et des grands comptes tant nationaux qu’internationaux.